Leila Alaoui est née en France d’un couple franco-marocain, sa mère Christine est française et son père Abdelaziz marocain.

Après une scolarité secondaire au lycée Victor-Hugo de Marrakech, elle part étudier la photographie et la sociologie à l’université de la Ville de New York (CUNY), où elle obtient un « Bachelor of Science » (BSc) en photographie. Elle voyage ensuite en Europe et en Amérique avant de se réinstaller au Maroc à partir de 2008, tout en allant régulièrement à Beyrouth et à Paris.

Sa série Les Marocains, inspirée par The Americans de Robert Frank et In The American West de Richard Avedon, regroupe des portraits pris sur le vif, sans artifice, pour montrer le vrai visage du Maroc.

Elle est grièvement blessée par balle à la terrasse du Cappuccino le 15 janvier 2016 lors des attentats de Ouagadougou, où elle réalisait un reportage pour Amnesty International. Suite à des complications post-opératoires à éclaircir, elle meurt trois jours plus tard.

Son œuvre montre les réalités sociales et nationales dans un mode d’expression aux confins du documentaire et des arts plastiques. Elle travaille sur les identités culturelles et les migrations en créant des installations vidéo, des reportages et des photographies de studio, notamment dans un studio mobile qu’elle installe au plus près des lieux qu’elle veut illustrer.

Site web : http://www.leilaalaoui.com